Certifications professionnelles : généralités

Comment sont classées les certifications ?
26 Avril 2019

Il y a désormais 8 niveaux ( niveau 8 : le niveau le plus élevé , niveau 1: savoirs de base). 

Les critères de gradation sont déterminés au regard des emplois, des correspondances possibles avec les certifications des Etats et de l'UE. Ils permettent d'évaluer la complexité des savoirs associés à l'exercice de l'activité professionnelle, le niveau des savoir-faire (en fonction de la complexité et de la technicité d'une activité dans un processus de travail) et le niveau de responsabilité et d'autonomie au sein de l'organisation de travail.

La NSF classe les certifications au RNCP par domaine. Elle a été mise en place par le Conseil national de l'Information Statistique. Elle propose 4 grands domaines : domaines disciplinaires ( code 100 ), domaines technico-professionnels de la production (codes 200), domaines technico-professionnels des services ( codes 300), domaines du développement personnel ( codes 400 ) ; ces 4 grands domaines se déclinent en sous-domaines. Cette nomenclature couvre l'ensemble des formations, quel qu'en soit le niveau, que la formation soit professionnelle ou non.