Le CPF de transition professionnelle

A quelles conditions un salarié en CDD peut-il bénéficier d’un CPF de transition professionnelle ?
27 Février 2019

Des conditions particulières d’ancienneté sont exigées pour les salariés en CDD (voir « Tous les salariés peuvent-ils bénéficier du CPF de transition professionnelle ? ») : 24 mois, consécutifs ou non, en qualité de salarié, quelle qu’ait été la nature des contrats successifs, au cours des 5 dernières années dont 4 mois, consécutifs ou non, en CDD au cours des 12 derniers mois (hors contrat d’accompagnement dans l’emploi, alternance, CDD suivi d’un CDI, contrat en cours de cursus scolaire ou universitaire).

Par ailleurs, l'accord préalable de l'employeur est nécessaire lorsque le salarié souhaite suivre l'action de formation correspondante pour tout ou partie pendant son temps de travail et, afin d’être prise en charge financièrement, l’action doit débuter 6 mois, au plus tard, après le terme du contrat de travail.