Transition du DIF vers le CPF

Que deviennent les heures de DIF précédemment acquises ?
9 Octobre 2018

Les heures de DIF acquises jusqu’au 31 décembre 2014 (soit 120h maximum, sauf dispositions conventionnelles plus favorables) ne sont pas perdues. Elles sont utilisables jusqu’au 31 décembre 2020, selon le régime applicable aux heures inscrites sur le CPF.

Ces heures doivent être inscrites par le titulaire du compte sur son espace personnel sécurisé sur www.moncompteactivite.gouv.fr

Il convient de conserver le document justificatif de ces heures transmis par l’employeur (bulletin de salaire, document mentionnant le nombre d’heures de DIF au 31-12-2014…) : il sera demandé par le  financeur lors du premier dossier de formation mobilisant les droits du compte.

En pratique, lorsqu’une personne suit une formation dans le cadre du CPF, les heures de DIF acquises sont mobilisées en premier. Si elles sont insuffisantes, elles peuvent être complétées par les heures inscrites sur le CPF, dans la limite d’un total de 150h.

À noter : la loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » modifie l’unité de valeur des droits CPF, de l’heure à l’euro, à compter de 2019. Ainsi, tout actif verra son CPF alimenté de 500 euros par an jusqu’à un plafond de 5 000 euros, à l’exception des personnes les moins qualifiées qui verront leur CPF alimenté de 800 euros par an jusqu’à un plafond de 8 000 euros. Les heures acquises au titre du CPF et du DIF au 31 décembre 2018 seront converties en euros, selon des modalités définies par décret.
Ces montants ont été communiqués par le Ministère du travail, mais seront précisés par décret.